Renouveau à Saint-Lazare

Une fois de plus l’abbaye de Fontevraud réserve bien des surprises. Quoi ? Un hôtel-Restaurant dans un ancien prieuré de l’abbaye ? Insensé, inadapté, incohérent…. Au final, pas du tout, une bonne alliance entre neuf et ancien, entre utilité d’aujourd’hui et sauvegarde d’un patrimoine médiéval, entre lieu de rencontre et lieu d’histoire.

L'ancien cloître en salle de restauration

A la découverte d’un lieu inattendu et exceptionnel. A l’origine, l’abbaye de Fontevraud est composé de quatre prieurés : le prieuré Saint-Jean de l’Habit, aujourd’hui disparu, le prieuré Marie-Madeleine où seuls quelques bâtiments subsistent et témoignent grandement de l’occupation de la prison carcérale implantée à Fontevraud depuis 1804 ; le prieuré du Grand-Moûtier (le vaste ensemble visitable aujourd’hui), et le prieuré Saint-Lazare réservé aux soins apportés aux lépreux. C’est dans ce dernier qu’est né l’idée d’une reconversion pas comme les autres : l’installation d’un restaurant, d’un bar un peu spécial et high-tech ainsi que d’un hôtel 4 étoiles. Grand luxe, décoration épuré à l’instar du mobilier des moines et mondiales de l’abbaye, une alliance entre pierres d’antan et bois brut d’aujourd’hui.

DSC_1200_web

Le bar s’appelle E-Bar. Non ce n’est pas un bar qui vient d’un monde extra-terrestre, ou d’un monde dématérialisé, mais tout simplement l’interaction entre la fonction de bar classique avec de la haute technologie. Les tables sur lesquelles vous pouvez prendre un verre sont en réalité des écrans tactiles géants, où informations pratiques, anecdotes et jeux vous attendent. Prenez le temps de vous relaxer dans cette atmosphère unique. Ce bar se tient dans l’ancienne chapelle entièrement protégée et sauvegardée.

Le restaurant. Attenant, le restaurant s’inscrit dans l’ancien cloître et la salle capitulaire de ce prieuré. Table épurée tournée vers le jardin du cloître, sièges chauffants, et mobilier ultra-contemporain rompt la monotonie des pierres datant du XIIe siècle.

Dans l’ancien réfectoire une grande salle de réunion et un salon de détente attendent chefs d’entreprises et professionnels le temps d’un meeting ou d’une conférence.

Dans le reste des bâtiments de ce prieuré vieux de plus de 800 ans, l’hôtel et ses 54 chambres permettent d’optimiser la visite en dormant dans ce lieu unique en son genre, une véritable cité monastique qui s’ouvre au monde.

Et vous, que pensez-vous de cette réhabilitation ? Bon point ou mauvais goût ? Laissez vos commentaires sur ce blog pour voir ce que vous pensez de tout cela. 

Johnatan Savarit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s