Chaumont sur Loire / un enchantement

Chaumont sur Loire, entre bâtisse Renaissance et modernité, entre jardins et fleuve, ce château vous livre tous ses secrets, où chaque propriétaire a marqué de son empreinte la ville de ce lieu.

DSC_0189_web

Forteresse médiévale construite autour de l’an 1000, le château de Chaumont sur Loire était considéré comme un verrouillage de la ville de Blois contre les potentielles invasions du comte d’Anjou. Véritable bastion, il fut néanmoins démoli en 1485 sur ordre de Louis XI pour punir Louis d’Amboise de s’être révolté contre le pouvoir royal. Ce n’est alors que quelques années plus tard, que la famille d’Amboise, rentrée en grâce, a reçu l’autorisation de reconstruire son château. Architecture massive de la fin du Moyen-Âge et fastes de la Renaissance s’entremêlent. L’influence italianisante est omniprésente – comme quasiment partout sur les châteaux de la Loire – où baies à meneaux, ouverture sur l’extérieure, implantation de jardins, décoration intérieure, sculpture, fronton, lucarnes scandant les façades extérieures forment alors les principes de cette nouvelle mode arrivée outre Alpes. Passant alors de main en main jusqu’en 1938, le château s’agrandit, se modernise, se métamorphose. Courant XIXe siècle, Amédée de Broglie, nouveau propriétaire depuis 1875, fait édifié les somptueuses écuries – datant de 1877 – et faisant la fierté de ses propriétaires. Considérées comme les plus somptueuses d’Europe, les Ecuries sont équipées en lampes électriques à arc, en même temps que l’Opéra Garnier et l’Hôtel de Ville de Paris. Classé Monument Historique dès 1840, et patrimoine mondial de l’UNESCO, le château devient propriété d’Etat en 1938. Dès lors, haut lieu de la culture et du génie français, le château ouvre ses portes. Plus de 168 000 personnes sont venues admirer cette bâtisse de la vallée de la Loire en 2014.

Et les fameuses et somptueuses Ecuries du château :

Petit bijou, ce château se laisse visiter comme un conte de fée. Entre fleuve et jardins, poussez les portes, ou plutôt montez la grande rampe d’accès, pour admirer sous toutes ses facettes ce bâtiment extraordinaire. La découverte des jardins permet aux visiteurs de se plonger dans un monde à part. Le château de Chaumont sur Loire, classé jardins remarquables, accueille tous les ans, depuis 1992, le Festival International des Jardins. Véritable épopée et ode à la nature, ce sont plus de 245 000 visiteurs qui se sont empressés de découvrir les réalisations végétales de 2015, soit 2.5 fois plus qu’en 1992. Une belle balade naturelle, où les artistes se donnent comme objectif l’émerveillement et la surprise des visiteurs.

Chaumont, une étape obligatoire pour les pèlerins amoureux de l’histoire de France et les adeptes de l’architecture. Une sorte de Saint-Jacques de Compostelle version civile. Bref, ma visite a été un vrai régal et les photographies que j’ai pris, espérons-le, vous donneront envie de découvrir ce château, 4e plus fréquenté de la vallée de la Loire.

Johnatan Savarit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s