Une histoire brodée de tous fils

Au détour d’une balade pictavienne, mes pas me guident vers la chapelle Saint-Louis, passés de haut lieu cultuel à haut lieu culturel aujourd’hui. Toujours à la recherche de nouvelles expositions et d’expériences de visites, une valeur sûre pour tous les amoureux de la Culture, la chapelle propose toujours de nouvelles choses à voir, à expérimenter, à découvrir. Cette saison 2019, une histoire brodée de tous fils vous est présentée : l’incroyable histoire tissée des tapisseries d’Aubusson. Un art ancestral, une histoire séculaire, un métier hors norme. Découvrez ici quelques pièces exposées – parmi les 26 présentées – au travers de mes clichés pris avec mon téléphone (car je n’avais pas mon appareil photo sur moi).

20190813_153052

De la tapisserie traditionnelle de l’époque moderne aux créations les plus folles et contemporaines, chacun trouvera un intérêt à se balader dans les méandres de filature exceptionnelle. En effet, vous êtes invités à naviguer dans l’exposition comme un véritable labyrinthe. Ici, les oeuvres sont suspendus depuis le plafond, pour rompre avec l’accrochage traditionnel le long des murs. De ce fait, le visiteur peut tourner autour de chaque tapisserie, certaines d’ailleurs présentent un intérêt au revers pour comprendre comment elles ont été tissées. Ravi par les traditionnelles tapisseries mais surtout étonné par les créations contemporaines, une belle aventure humaine depuis des générations.

Focus sur une oeuvre traditionnelle :

Vénus, déesse de la beauté et de l’amour, demande à son mari Vulcain, dieu du feu et de la forge, des armes pour son fils Enée, engagé dans la guerre de Troie. Enée est le fils né de la liaison adultère de Vénus avec le mortel troyen Anchise. Pour répondre à une demande insistante des fabricants aubussonnais de disposer de cartons à sujets historiques ou mythologiques, l’administration royale passe commande au jeune artiste Louis-Jean-François Lagrenée d’une suite de six tableaux à sujets mythologiques. Dès 1759, l’artiste expose au Salon du Louvre le tableau à l’origine de cette tapisserie. Tapisserie de basse lice tissée vers 1750-1770.

20190813_154511

Focus sur une oeuvre contemporaine – Aubusson continue d’être un centre de création tapissière où les jeunes artistes ont parfois carte blanche dans la réinterprétation de ce qu’on entend par « tapisserie d’Aubusson ».

Bina Baltel, Françoise Vernadou

Confluentia, tapisserie, laine, meubles en chêne plaqué. Oeuvre qui a reçu le grand prix Appel à la création contemporaine, en partenariat avec la cité du Design de Saint-Etienne. Ici on assiste à un paysage d’intérieur fixé sur un ameublement, à l’instar des tapisseries d’Aubusson des XVIIe et XVIIIe siècles, tel un plan d’eau étendu entre deux reliefs boisés. C’est un paysage domestique qui rappelle à la fois la nature et des typologies familières de l’habitat que sont les meubles d’appoijnt et le tapis. Le dessin représente un lac paisible, générateur de sérénité, animé par le jaillissement de deux sources. Ici, l’artiste Bina Baltel, cultive les expériences, mêlant ameublements et concept, transformant une idée en objet et en espace.

20190813_155144

Une petite dernière, type trompe l’oeil.

20190813_155723

Non non, une bâche ne s’est pas glissée parmi les oeuvres, ceci est bien une tapisserie contemporaine. Je l’ai trouvé bluffant et j’avoue que c’est mon coup de coeur de l’exposition. Rien de plus normale qu’elle soit exposée près de l’ancien choeur de la chapelle en plein centre, l’endroit rêvé.

Expo visitable jusqu’au 22 septembre 2019 à Poitiers. Sinon séances de rattrapages à la Cité Internationale de la Tapisserie d’Aubusson.

Johnatan Savarit

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s