La tour de la Lanterne

Avis aux corsaires et autres pirates ! A convoiter : phare médiéval, avec réserve à canon et possibilité d’extension en prison selon les époques. Prix : vous n’avez qu’à la voler. Frais d’agence : une corde pour pendre l’agent immobilier. A vos fusils, sabres et autres bandeaux, partez à l’assaut de ce phare.

Tour de la LanternePlus sérieusement. Dernier phare médiéval du littoral Atlantique, cette tour de la Lanterne, dite aussi tour des « Quatre Sergents », mesure plus de 70 mètres de hauteur en comptant sa flèche octogonale du XIVe siècle. Possédant une histoire passionnante autour de la piraterie courant fin Moyen-âge et Ancien Régime, le phare a servi de prison pour des corsaires hollandais, britanniques ou encore espagnols. Emprisonnés, ces derniers n’avaient comme seule liberté de gratter, de trouer, de perforer les murs de ce phare afin d’y laisser leurs empreintes. Véritable sculpteur d’un instant, les corsaires ont pu laisser jusqu’à 600 graffitis du sol au plafond, sur tous les murs de la tour de la Lanterne. Trois siècles de témoignages à jamais graver dans la pierre !

Anecdote. Parfois appelée la tour des « Quatre Sergents », ce phare a connu un épisode révolutionnaire en 1822. En effet, soupçonnés de haute trahison, les quatre sergents de la ville furent activement recherchés. D’ailleurs, deux des quatre sergents, les Frères Carbonari, y auraient été emprisonnés avant leur déplacement et leur exécution à Paris.

Sur place. Ici, complétant le programme des deux autres tours du port de La Rochelle (tour de la Chaîne, et tour Saint-Nicolas), l’ascension se fait à l’aide d’escaliers escarpés et construits dans la pierre. Au travers des murs de cette infrastructure, nous suivons pas-à-pas les témoignages gravés des anciens corsaires et pirates emprisonnés ici. De véritables œuvres d’art, ces sculptures parfois monumentales, parfois finement ciselées, présentent soit des noms, soit des dates ou encore des vrais tableaux comme des bateaux, le port de la ville et bien d’autres. Jusqu’au sommet, où nous accédons aux coursives, aux chemins de rondes et à la salle de la poudrière. La vue est à couper le souffle, ville d’un côté, port et littoral de l’autre, une vue à 360° de La Rochelle.

Point d’intérêt incontournable de la ville, la tour de la Lanterne présente un programme sculpté inédit et original centré sur l’univers de la piraterie. Jambes de bois s’abstenir !

Johnatan Savarit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s