Comment se divertissons-nous au Moyen-Âge ?

Les Loisirs au Moyen-Âge :

Les Loisirs sont légions à l’époque médiévale. On note les jeux de hasard, les jeux stratégiques, les jeux de divertissement et les jeux dits « sportifs ». 

Vous retrouverez  en bas de l’article le lien  téléchargeable sur « les loisirs au Moyen-Âge »,. 

ob_62d445_vue-d-un-jeu-de-paume-voderf-17

  • jeu de dé
  • jeu d’échecs inventé en Inde au Ve siècle. Il est introduit en Occident vers l’an Mil. Vers le XIIIe siècle, les pièces animales deviennent des soldats. Pour exemple le vizir devient la reine et l’éléphant laisse sa place au fou. On retrouve dans ce jeu les trois ordres de la société féodale : le clergé par les fous appelés évêques en Angleterre, les combattants par les cavaliers ; les travailleurs par les pions.
  • Jeu de cartes apparaissent au XIVe siècle
  • jeu de paume connaît un essor sans précédent à la fin du Moyen-Âge. La noblesse y voit un moyen d’affirmer sa supériorité physique. Dans les campagnes, les jeunes jouent souvent à la soule, jeu de balle par équipe assez violent. (ancêtre du football).

Les tournois : ils apparaissent au Xie siècle dans l’ouest de la France. Opposition physique, guerrière mais c’est également un moyen de s’enrichir. L’héraldique se développe en Occident afin d’identifier les combattants. A partir du XIVe siècle, les tournois évoluent en joutes parfois théâtralisées.

chroniques-jean-froissart-1470

La chasse, les joutes, les banquets et les tournois sont des activités quotidiennes dans le milieu aristocratique.

Les fêtes :

Il existe trois types de fêtes : liées à la vie, calendaires ou pour un moment exceptionnel.

Par exemple, à l’occasion de noces, d’adoubement ou d’enterrement, le seigneur organisait un banquet avec troubadours. Ces derniers présentent des dits de fabliaux, des récits d’amour courtois et chevaleresque liés au cycle arthurien. Cela disparaît au XIVe siècle, certainement lié aux troubles de la guerre de 100 ans.

L’année est scandée de fêtes religieuses ; Pâques, Nativité, Epiphanie, Assomption, Ascension, Pentecôte. C’est souvent à la Pentecôte d’ailleurs que la saison des tournois et d’adoubements commençait.
Le_Bal_des_Ardents

Le théâtre et danse :

Apparition en Flandres au XIIIe siècle, le théâtre se joue dans la rue sur des places. Les comédiens sont de parfaits amateurs. On peut jouer deux types de pièces : les religieuses et les farces. Quant à la danse, elle est déclinée sous plusieurs formes : sages, rondes, ballet costumé telle la Mauresque.
Retrouverez ici le lien  téléchargeable sur « les loisirs au Moyen-Âge« , cliquez ici : Loisirs-moyen-age

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s